Location de vélos électriques chez Driv’in Belle Ile

Vicky et Julien vous proposent des vélos électriques ultra canon pour vos vacances ! Louez des vélos Fat Bike.

Avec les vélos à Assistance Électrique, gagnez du temps et gardez la forme.
Disposant d’une autonomie de 80 à 100 km, la découverte de Belle Île se fera en toute tranquillité, et de manière confortable.
Nos vélos ne font pas plus de 28 kg (pour les plus lourd, batterie comprise).
La plupart des vélos électriques, avec leur batterie, font entre 20 et 30 kg.

Les vélos Easy-Watts vous attendent !

Louer votre vélo Easy-Watt,
une marque française implantée en Bretagne.

Vélo électrique EasyWatt blanc

Le e-nomad’ est un vélo électrique robuste, confortable avec beaucoup de caractère.

Ses gros pneus vous permettront de rouler sur tous les terrains : sable, graviers, boue… en toute simplicité. Grâce à sa fourche avant suspendue, ses larges pneus à crampons et ses 3 niveaux d’assistance, la conduite du e-nomad est ultra confortable. Source : Site officiel EasyWatt

Acheter votre vélo électrique,
neuf ou d’occasion.

Vélos électriques Easy-Watt véhicules neufs

Driv’in Belle-Île vous propose d’acheter un vélo électrique. Que ce soit un vélo d’occasion ou un vélo neuf, vous pouvez acheter vos vélos Easy Watt chez nous.
Nous effectuons une remise en main propre à l’agence de location pour un suivi clientèle de qualité et efficace. Pour les commandes de vélos neufs, nous pouvons faire une livraison à domicile, contactez-nous par mail ou par téléphone au 02 97 31 46 46.

Pour la petite histoire du vélo à assistance électrique …

Aux environs de 1880, la première chaîne à vélos est inventée.
C’est en 1895 que l’un des premiers vélos électriques à moteur dans la roue recensé, et monté dans la roue arrière d’une draisienne apparait. Au fil des années, le moteur est intégré aux pédaliers.

1899 : l’un des premiers vélos électriques à moteur à friction sur le pneumatique recensé.

Les bicyclettes à assistance électrique et les cycles à propulsion électrique ne sont donc pas des produits récents.

A cette époque, le moteur électrique fonctionnait seul, ou avec le complément humain dans les montées et les faux plats. Il connu ses heures de gloire tant que le moteur à essence recrachait autant d’huile qu’il en consommait. Ce qui s’accommodait mal des tenues de l’époque, particulièrement pour la gente féminine adepte des nouvelles mobilités de ce fin/début de siècle.
Source : Histoire du vélo électrique

Découvrir les autres véhicules

Autos - véhicules - voitures - JVDBI - Fiat 500 - cars - coche
Moto archive Motorbikes Driv'in Belle-Île
Scooters E-Retro- Driv'in Belle-Île - bleu